Photo Avoir les bons gestes en trouvant un animal sauvage blessé

Avoir les bons gestes en trouvant un animal sauvage blessé


Avoir les bons gestes en trouvant un animal sauvage blessé

Lorsque vous partez faire du sport dans la nature, il est possible que vous tombiez sur des animaux sauvages en détresse. Face à ce genre de situation, il se peut que vous soyez désemparé, surtout si la bête a l'air mourant. Afin d'adopter les meilleurs gestes, voici nos conseils pour prendre en charge un animal sauvage blessé.

Déterminer la gravité de la blessure de l'animal

Avant d'intervenir, il est indispensable de toujours vérifier l'état de l'animal. Pour mesurer la gravité de la situation, voyez d'abord s'il bouge. S'il panique quand vous le touchez, soyez attentifs à ses mouvements et repérez si un de ces membres est fracturé.

S'il reste immobile, essayez de voir délicatement, s'il est encore en vie. Secouez-le doucement, pour le réveiller. Si vous ne portez pas de gants, faites-le avec un petit bout de bois ou un autre objet, qui ne risque pas de le blesser.

En effet, pour éviter les risques de contaminations, il est préférable de ne pas toucher directement l'animal. Si vous ne notez aucune fracture apparente, vérifiez s'il a une plaie saignante. Si ce n'est pas le cas, vérifiez s'il a des convulsions ou s'il tremble. Ce sont des signes avant-coureurs de détresse. Les plaintes ou les cris sont également des signaux à prendre en compte.

Assurer le transport de l'animal blessé

Quand on parle d'animal sauvage, comme son nom l'indique, l'animal est "sauvage". Il n'est pas habitué à la présence des êtres humains. Si vous l'approchez, il risque de paniquer. Soyez donc vigilant avant d'intervenir pour ne pas aggraver ses blessures. Pour le maitriser, vos gestes doivent être rapides et assurés. Evitez de crier s'il s'échappe ou s'il fait un mouvement brusque car cela ne fera qu'augmenter son état de stress.

Préparez à l'avance l'objet dans lequel vous le transporterez. Optez pour une boîte en carton, plus confortable que celle en plastique, trop froide et rigide. Percez-le de plusieurs trous pour que l'animal n'étouffe pas. Vous pourrez y mettre du feuillage sec ou des journaux pour le tenir au chaud. Sinon, posez près de lui une petite bouteille d'eau chaude. Pour le calmer, posez-le dans un endroit moins bruyant, ainsi, il sentira moins votre présence et s'apaisera.

Les gestes à éviter

Trouver un animal en détresse peut aussi vous mettre en panique. Sachez que les animaux sont très instinctifs et peuvent ressentir votre peur. Veillez à toujours rester calme pendant l'intervention.

Il est aussi déconseillé de lui prodiguer les premiers soins. Laissez faire les professionnels du métier. Votre rôle consiste juste à l'emmener le plus rapidement possible dans un cabinet ou un centre de sauvegarde, dans les conditions adéquates.

Il faut également éviter de lui donner à manger car ce que vous lui donnerez pourrait ne pas convenir à son régime. Néanmoins, lui donner de l'eau n'est pas prohibé car la réhydratation est indispensable en cas de blessures. Evitez aussi de lui parler pour le calmer car il risque de mal réagir.

Lorsque vous le déplacerez, utilisez toujours des gants ou enveloppez-le dans une serviette ou une couverture. D'une part, c'est une prévention. D'autre part, c'est pour éviter que votre odeur ne s'imprègne sur leur poil ou leur plumage. N'oubliez surtout pas de vous laver les mains après votre intervention.