Photo Sortie nature : apprendre à reconnaître les traces

Sortie nature : apprendre à reconnaître les traces


Sortie nature : apprendre à reconnaître les traces

Pour se détendre mais également pour améliorer ses conditions physiques, faire des sorties nature comme les randonnées sont conseillés. Ce genre de sortie permet d'être en contact avec l'ensemble de la nature, la faune, la flore, etc. Cependant, une fois dans la nature, traduire les indices et les signes qu'elle nous envoie n'est pas chose facile. Pour être totalement en phase avec la nature et profiter de vos sorties nature, voici comment reconnaître les traces d'animaux.

Dans quel endroit faut-il chercher des traces d'animaux

Si vous êtes un débutant dans cette recherche, commencez par choisir une surface moue telle que la boue. En effet, ce type de sol sert de moule pour les pattes des animaux. Pour trouver de la boue, cherchez des flaques d'eau, des rivières ou bien des lacs car ce sont les endroits fréquentés par les animaux afin de se désaltérer.

Par ailleurs, la montagne et la forêt ne sont pas les seuls endroits où on peut observer des traces d'animaux sauvages. On les reconnaît également en hiver sous la neige. Comme la boue, la neige sert aussi de moule pour les pattes des animaux et on peut même connaître de quel animal il s'agit. De même, le sable fin et humide retient également les traces, tout comme le sol rendu mou par la pluie.

Quand faut-il chercher les traces d'animaux ?

Retrouver des animaux grâce à leurs traces n'est pas chose facile en randonnée étant donné que la plupart des animaux cherchent à brouiller leurs pistes. Il est donc important de toujours choisir le moment de votre quête. Le choix du moment doit être orienté par l'emplacement et la localisation.

En effet, si vous êtes sur un terrain sableux, il vaut mieux opter pour le matin car c'est le moment où la rosée reste encore visible et facilite la reconnaissance des traces. Vous pouvez également observer les traces après la pluie car ils disparaissent rapidement lorsque le terrain devient sec.

Par ailleurs, il est possible de suivre des formations ou de se faire accompagner par un guide lors de vos randonnées afin d'en apprendre davantage sur la bonne manière de reconnaitre et suivre la trace des animaux en forêt.

Quels sont les animaux les plus rencontrés en forêt?

On peut reconnaître plusieurs animaux en forêts. Des plus petits comme les lapins sauvages et les rongeurs jusqu'aux plus grands, notamment les prédateurs. Cependant, les animaux les plus rencontrés sont les ours et les lièvres. Les traces laissées par les ours sont plus facilement observables grâce à la taille de leurs pattes et de leurs griffes.

Quant au lièvre, il possède des petites pattes mais laisse tout de même des traces détectables. Cependant, ses traces sont plus dures à observer étant donné qu'il brouille les pistes qui pourraient mener à leurs gîtes. En effet, ces animaux pratiquent l'art de suivre au lieu d'être suivi, surtout par les prédateurs tels que les renards. Ainsi, il faut de la concentration accompagnée du sens d'analyse pour suivre les traces des animaux aussi futés que les lièvres.